Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des humeurs et des jours

Anachroniques contemporaines

Terre lourde, terre muette...

Terre lourde, terre muette...

Relu René Char...

Il est des lieux où tant d'hommes et de passé sont ensevelis que la terre en est lourde ; elle transmet à celui qui veut bien s'en pénétrer une force intense et secrète : on devient multitude. Multitude inquiète car "notre héritage n'est précédé d'aucun testament" *.

Il en est d'autres lieux où tout ruisselle et rien ne transpire ; la terre y est muette, inerte ; elle n'est qu'un sol et nous une solitude. Solitude stérile qui n'a rien à dire au monde.

* Feuillets d'Hypnos

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article